La recherche-création, un enjeu majeur pour les écoles supérieures d’art

11 mars 2021

Conversation entre Jehanne Dautrey (docteure et professeure de philosophie à l’École nationale supérieure d’art et de design de Nancy, chargée de cours en historie et théorie du design Paris 1) et Antoine Idier (docteur en sociologie, responsable de la recherche à l’ésam Caen/Cherbourg).

Jehanne Dautrey, docteur en philosophie (université de Lille 3), a été directrice de programme au Collège international de philosophie de 2001 à 2007. Elle a écrit sur la musique (« Musique architecture », Rue Descartes, nr 56, 2007), la danse (Pavillon noir, Paris, Xavier Barral, 2007). Elle est depuis 2009 professeur de philosophie à l’École nationale supérieure d’art et de design de Nancy (Ensad Nancy), où elle a monté plusieurs programmes de recherche en relation avec l’art et le design : elle y a coordonné notamment la plateforme de recherche Artem de 2011 à 2016, animé les ateliers de recherche et de création « Strange Behaviors » et « Care ». Elle a également dirigé plusieurs ouvrages et colloques consacrés à la recherche en art, en partenariat avec le ministère de la Culture : Chercher sa recherche (Lyon, pul, 2010) ; La Recherche en art (Paris, éd. mf, 2010) ; colloque Art et recherche (Paris, mcc/EnsaPC/Ensa Belleville, 2012). Ses dernières publications portent sur les pratiques participatives (Milieux et créativités, Paris, Les presses du réel, 2016), le design (Strange Design. Du design des objets au design des comportements, avec Emanuele Quinz (Paris, éd. it, 2014) ; Design et pensée du care. Pour un design des microluttes et des singularités (Paris, Les presses du réel, 2019), sur l’architecture et le design Identités du transitoire (PdR, 2021).

 

Docteur en sociologie, Antoine Idier est responsable de la recherche à l’ésam Caen/Cherbourg. À ce titre, il assure notamment le co-pilotage du doctorat de recherche et de création RADIAN, initié en 2018 par l’ésam Caen/Cherbourg, l’ESADHaR, l’ENSA Normandie et Normandie Université. En 2015, il a organisé avec François Bon et Violaine Houdart-Mérot le colloque « Recherche et création littéraire. Rencontre sur les pratiques d’écriture dans
les écoles d’arts et à l’université » (enregistrements en ligne : http://creation-litteraire.ensapc.fr/). Ses recherches portent sur l’histoire de la sexualité et de la gauche, l’histoire des idées, l’art et la littérature. Il a notamment publié les livres Les Vies de Guy Hocquenghem. Politique, sexualité, culture (2017, Fayard) ; Archives des mouvements LGBT+ (2018, Textuel) ; Pureté et impureté de l’art. Michel Journiac et le sida (2019, Sombres torrents).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search